Conditions générales

Conditions générales de l’ITAF

ARTICLE 1 – APPLICABILITÉ

1. Sauf convention contraire expresse et écrite entre ITAF BV, dont le siège social est à 9000 Gand, Frans van Ryhovelaan 325 et enregistrée à la Banque-Carrefour des Entreprises sous le numéro 0466.006.806 (ci-après ITAF) et le Client, ces conditions générales s’appliquent à toutes les brochures , tarifs, publicités, offres, devis ainsi que sur tous les accords conclus avec le Client et sur tous les actes (juridiques) de leur mise en œuvre. Ces conditions s’appliquent à l’exclusion absolue des conditions énoncées sur les bons de commande, factures ou autres documents émanant du Client.
2. Pour les garanties spécifiques concernant la prestation, il est fait référence au standard « Garantie de niveau de service par ITAF ».
3. Pour les directives concernant la propriété des données du Client dans la fourniture de services cloud (services du centre de données), il est fait référence à la « Politique de cloud computing ».

ARTICLE 2 – OFFRE ET COMMANDE DE MATERIEL & LOGICIEL

1. Les commandes sont acceptées par écrit, via Internet, téléphone ou fax mais ne sont contraignantes que si elles sont acceptées par ITAF par une confirmation de commande écrite (e-mail ou ticket). L’absence d’une telle confirmation de commande écrite ne donne droit à aucune indemnité pour le Client. Le Client dispose de 8 jours calendaires pour notifier par écrit à l’ITAF toute anomalie dans la confirmation de commande. A l’issue de ce délai, la confirmation de commande s’applique à cet accord.
2. Tous les images, dessins, données concernant les poids, dimensions, données de couleur relatives à l’applicabilité de l’équipement pour les nouvelles technologies, affichées dans les publicités et autres communications, y compris les offres, ne sont qu’approximatives. De légères dérogations aux informations fournies dans une offre sont autorisées. Ces dérogations mineures ne donnent pas au Client le droit d’invoquer la dissolution du contrat, ni aucun droit à indemnisation. Les parties tiennent compte du fait que seules des dérogations mineures sont autorisées, ainsi que de l’impact de cette clause sur le prix convenu. Elles reconnaissent explicitement que, pour ces raisons, la présente clause ne constitue pas un terme illicite au sens de l’art. VI.91 / 5, 1 ° du Code du droit économique.
3. Avant la commande, le Client obtiendra les informations nécessaires et s’assurera que le matériel et / ou le logiciel qu’il entend acquérir auprès d’ITAF correspond à ses besoins et à l’utilisation qu’il en attend. ITAF ne peut être tenu responsable du mauvais choix de matériel ou de logiciel, ou de l’appréciation du Client.

ARTICLE 3 – LIVRAISON DU MATÉRIEL

1. Les délais de livraison ne sont indiqués qu’à titre indicatif et sans garantie de livraison à la date indiquée. Le lieu de livraison est indiqué dans la confirmation de commande. Les parties déclarent que le délai de livraison ne constitue pas pour elles une partie essentielle du présent accord, de sorte qu’il n’est communiqué qu’à titre indicatif et sans engagement. Elles reconnaissent explicitement que, pour cette raison, la présente clause ne constitue pas un terme illicite au sens de l’art. VI.91/5, 1° du Code du droit économique.
2. Le matériel est et voyage aux risques et périls du Client et est donc livré « Ex Factory » (« Ex Works »). Le matériel est envoyé par la Poste belge, EMS / Taxipost ou un autre transporteur express au choix de l’ITAF.
3. L’ITAF est autorisée à effectuer des livraisons partielles.
4. Le Client doit transmettre à l’ITAF, toute réclamation concernant le matériel livré dans un délai de 8 jours calendaires après réception, par écrit, motivée, par lettre recommandée, par fax et / ou par e-mail, en référence au numéro de la facture d’expédition ou facture. A l’expiration de ce délai, le matériel sera considéré comme accepté par le Client et aucune autre réclamation ne sera prise en considération. La réclamation dans les meilleurs délais ne libère pas le Client de son obligation de paiement.
5. Les réclamations concernant les dommages causés au matériel envoyé doivent être soumises par écrit dans les 3 jours ouvrables, par lettre recommandée, par fax et / ou par e-mail à la société responsable de la livraison et, à titre informatif, également à l’ITAF.
6. Aucun retour de matériel ne sera accepté à moins que l’ITAF n’ait donné son accord écrit préalable et dans la mesure où ce matériel est retourné en bon état et dans son emballage d’origine. Le Client paie les frais de retour.

ARTICLE 4 – POLITIQUE DE RETOUR / DROIT DE RETRACTATION

1. En ce qui concerne les Clients qui ne passent pas exclusivement des commandes à l’ITAF de manière professionnelle, les commandes et achats en ligne sont considérés comme un « contrat à distance » au sens de l’Art. VI.45. e.v. Code de droit économique.
2. Le Client reçoit une facture lors de la livraison ou de la collecte du matériel. A partir de ce moment, le Client dispose de 14 jours calendaires pour modifier sa commande en tant que utilisateur. L’accord n’est donc définitif qu’après le délai de réflexion de 14 jours calendaires à compter du lendemain de celui de la livraison ou de la collecte. Si le Client souhaite annuler sa commande dans ce délai, il doit en informer l’ITAF par écrit via e-mail: info(at)itaf.eu. Le Client devra alors retourner le matériel à l’ITAF à ses frais.
3. Le matériel doit être retourné dans son emballage d’origine. En outre, il est explicitement interdit au Client de briser les scellés existants. Si ces conditions ne sont pas remplies, la présomption est que le matériel en question a été utilisé et donc accepté.
4. L’acceptation du matériel retourné est soumise à toute réserve et sans aucune reconnaissance défavorable, avec le droit de l’ITAF d’examiner l’état du matériel dans un délai de deux semaines.
5. Si le matériel est retourné dans son emballage d’origine sans aucun dommage ou sans être utilisé par le Client, le Client sera crédité, déduction faite des frais de transport initiaux.
6. Dans le cas où le Client utilise le matériel en question ou le Matériel est endommagé, l’accord reste pleinement en vigueur et le Client est réputé avoir accepté la marchandise livrée et renoncer au droit de rétractation. prévue à l’article VI.47 du code de droit économique.

ARTICLE 5 – GARANTIE MATÉRIELLE

1. L’utilisation et la revente du matériel de l’ITAF ne sont pas sous la responsabilité de l’ITAF. ITAF applique la même garantie que le constructeur, dans les mêmes conditions et pendant la même période.
2. Lorsque le matériel est fourni, cette garantie du fabricant constitue une garantie contractuelle contre les défauts de fabrication et les défauts de conception ou d’exécution. Le Client reconnaît et confirme qu’il a été informé des conditions de garantie et de l’étendue de la couverture de la garantie telle qu’appliquée par le fabricant du matériel fourni. Dans la mesure où le Client est une entreprise, ITAF ne fournit en aucun cas sa propre garantie pour les défauts, cachés ou non, qui affecteraient les biens livrés. Si le Client est un consommateur au sens de l’art. I.1, 2° CEL, alors il pourra demander la garantie légale prescrite.
3. Si le Client souhaite faire usage de la garantie commerciale / du fabricant du matériel fourni, il a le choix de contacter le fabricant directement ou de le faire faire par l’intermédiaire d’ITAF. Dans la mesure où ITAF assiste le Client dans l’exercice de sa garantie envers le fabricant, le Client devra rembourser intégralement les frais et heures de travail encourus par ITAF.
4. En aucun cas ITAF ne peut être tenu responsable des dommages directs ou indirects de quelque nature que ce soit qui seraient causés par le matériel au Client ou à un tiers.
5. La garantie n’est valable que lorsque le matériel est utilisé dans un environnement de travail adapté et adéquat.
6. ITAF n’est en aucun cas responsable des défauts ou modifications du (des) réseau(x) informatique(s) dans lequel (lesquels) le matériel est incorporé, ou du réseau électrique ou téléphonique.
7. La garantie n’est pas valable si le Client est responsable des dommages causés par une manipulation brutale ou inadéquate, une alimentation électrique incorrecte ou des pics de tension ou une installation incorrecte ou même si des réparations ont déjà été effectuées sans l’intervention d’ITAF.
8. Le service d’ITAF est entièrement à la disposition du Client pour toutes les réparations effectuées en dehors de la période de garantie, pour lesquelles un coût de réparation séparé sera facturé au Client.

ARTICLE 6 – PRIX

1. Les prix convenus incluent la TVA et s’appliquent hors livraison, information ou autres services supplémentaires. Le Client choisit le mode d’expédition et les frais d’emballage associés sont à la charge du Client.
2. Les factures de l’ITAF sont toujours payables au siège social ou par virement au numéro de compte indiqué sur la facture. Sauf convention contraire écrite, chaque paiement est effectué dans les 15 jours suivant la date de facturation.
3. En cas de non-paiement ou si le délai de paiement susmentionné est dépassé, les factures seront, de plein droit et sans mise en demeure préalable, majorées d’un intérêt de 1% par mois à compter de la date d’échéance et d’une indemnité forfaitaire de 10% du capital, avec un minimum à partir de 75,00 €.
4. L’ITAF est en droit de demander des avances au Client ou d’exiger une garantie.
5. L’ITAF a également le droit de suspendre la livraison, les commandes et / ou le service jusqu’au paiement intégral.

ARTICLE 7 – RESERVE DE PROPRIETE

1. Jusqu’au paiement complet des paiements dus par le Client, l’ITAF se réserve la propriété de tous les matériaux fournis par elle en garantie du paiement de tout ce à quoi l’ITAF a droit en vertu du contrat. Tant qu’aucun paiement intégral du matériel livré n’a été effectué, le Client ne sera pas autorisé à disposer, prêter, mettre en gage ou mettre le matériel en hypothèque, ni louer ou prêter le matériel.
2. En l’absence de paiement conformément à l’article 6 des présentes conditions générales, le Client s’engage à rembourser le matériel à l’ITAF à première demande. Le Client est responsable des coûts associés pour ITAF, sans préjudice du droit de l’ITAF de récupérer tout dommage au matériel du Client.

ARTICLE 8 – DROITS DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE / INDUSTRIELLE

1. Tous les droits de propriété intellectuelle ou industrielle sur tous les matériaux et / ou services développés, utilisés et offerts par l’ITAF, y compris mais sans s’y limiter les logiciels, le code de programme, les scripts, les textes, les dessins, les croquis, les conceptions graphiques, les diagrammes, les tableaux, les modèles, etc., sont et restent exclusivement chez l’ITAF ou son concédant de licence et ne peuvent être copiés, publiés ou remis à des tiers, en tout ou en partie, à des fins autres que purement internes sans l’autorisation écrite préalable de l’ITAF. Le Client n’acquiert un droit d’utilisation limité que tant que le contrat avec ITAF est en cours pour utiliser les matériaux et services mentionnés pour un usage interne, sans les communiquer, les copier ou les mettre à la disposition de tiers de quelque manière que ce soit.
2. Il n’est pas permis au Client de supprimer ou de modifier toute indication concernant les droits d’auteur, les marques, les logos, les noms commerciaux ou autres droits de propriété intellectuelle ou industrielle sur le matériel, le code du programme, les scripts, les textes, les dessins, le logiciel ou toutes autres matériaux fournis par l’ITAF.
3. La violation par le Client des obligations décrites dans le présent article donnera lieu, de plein droit et sans mise en demeure préalable, à une indemnité forfaitaire de 5 000,00 EUR par infraction constatée, payable à la première demande de l’ITAF, sans préjudice du droit de l’ITAF à une prouver et réclamer des dommages.
4. Si l’accord avec ITAF est résilié et que la propriété intellectuelle et / ou industrielle d’ITAF (y compris les logiciels ou scripts) se trouve sur les systèmes du Client, cette ITAF doit accorder un accès immédiat à ces systèmes afin de protéger les droits intellectuels et / ou propriété industrielle.

ARTICLE 9 – HÉBERGEMENT

1. Le Client qui utilise les services d’hébergement, de logement ou de colocation de l’ITAF ne peut en aucun cas utiliser ces services ou installations proposés, y compris l’espace de stockage offert, pour commettre des infractions légales ou causer des dommages et / ou des nuisances. en ce qui concerne l’ITAF. Les activités du Client ne peuvent pas non plus en donner la cause. Par exemple, l’ITAF n’autorise pas le matériel illégal ou pornographique sur ses serveurs, ni les sites de vidéos illégaux ou les sites sur lesquels du contenu ou des informations sont proposés qui sont contraires à l’ordre public ou aux bonnes mœurs, ou qui constituent une pratique illégale.
2. Les serveurs de l’ITAF ne peuvent pas non plus être engagés dans des activités qui violent les œuvres protégées et / ou qui sont punies par la loi sur la criminalité informatique.
3. Le Client accepte expressément les dispositions particulières concernant l’hébergement et auxquelles le Client a pu accéder sur le site Internet de l’ITAF concernant l’hébergement.

ARTICLE 10 – NOMS DE DOMAINE

1. Le Client peut faire appel à l’ITAF en tant que bureau d’enregistrement ou intermédiaire pour l’enregistrement de noms de domaine. L’ITAF s’efforcera d’enregistrer les noms de domaine souhaités pour le Client, à condition que le Client ait rempli toutes les conditions pertinentes.
2. L’enregistrement des noms de domaine avec le nom de domaine de premier niveau « .be » (ccTLD.be), « .brussels » ou « .vlaanderen » se fait selon les règles du VZW DNS BELGIUM. Le Client accepte les termes et conditions d’enregistrement de nom de domaine et déclare avoir été informé par l’ITAF que ces termes et conditions sont disponibles sur www.dns.be.
3. Pour l’enregistrement des noms de domaine auprès de ccTLD.nl, le Client accepte les règles énoncées sur www.nic.nl dans les mêmes conditions.
4. L’enregistrement des noms de domaine auprès des TLD .com / .org / .net / .biz / .nu / .info / .tv / … s’effectue conformément aux conditions indiquées sur le site Internet de l’ITAF (www.itaf.eu ). Le Client accepte ces conditions.
5. L’ITAF n’assume aucune responsabilité pour l’enregistrement de noms de domaine de mauvaise foi, pour l’enregistrement illégal de noms de domaine ou généralement pour la renonciation à des noms de domaine qui porteraient atteinte aux droits de tiers, etc. Le Client indemnisera toujours ITAF pour toute réclamation de tiers suite à l’enregistrement du ou des noms de domaine en question.

ARTICLE 11 – RESPONSABILITÉ

1. Dans tous les cas, l’ITAF n’assume qu’une obligation de moyens, sauf convention expresse contraire. ITAF ne sera jamais responsable envers le Client et / ou les tiers pour la perte ou l’endommagement des données et / ou des logiciels; problèmes de réseau et attaques de pirates et / ou de virus informatiques; perte de profit ou de chiffre d’affaires; pertes financières; interruption des affaires; perte d’informations commerciales, dommages indirects, consécutifs ou fortuits pour quelque cause que ce soit, que l’ITAF ait été informée ou non de la possibilité de telles pertes ou dommages.
2. L’ITAF ne peut être tenu responsable que des dommages directs résultant d’erreurs graves ou intentionnelles de l’ITAF, de ses employés ou des personnes désignées par l’ITAF pour mettre en œuvre l’accord. ITAF ne peut également être tenu responsable que de l’inexécution des obligations essentielles qui font l’objet de l’accord. La responsabilité totale et cumulée de l’ITAF et de ses employés et / ou employés pour tous les dommages directs et démontrables est toujours limitée au maximum du montant de la facture de la livraison concernée. Les parties reconnaissent que la présente disposition a fait partie des négociations concernant le prix et les autres clauses. ITAF accepte également que sa responsabilité puisse être engagée dans certains cas spécifiques. Les parties reconnaissent explicitement que, pour ces raisons, la présente clause ne constitue pas une clause illégale au sens de l’art. VI.91 / 5, 6 ° du Code de droit économique.
3. Le Client indemnise l’ITAF à cet égard contre toutes réclamations de tiers.
4. Le Client reste responsable de la sauvegarde de ses données même si l’ITAF fournit les logiciels, matériels et / ou services nécessaires à cet effet. ITAF ne peut en aucun cas être tenu responsable de toute perte de données de programme ou de données (i) en raison d’un manque de sauvegarde, (ii) en raison des limitations des fichiers sauvegardés, (iii) en raison de défauts dans la sauvegarde les fichiers, (iv) en raison du manque de tests des sauvegardes effectuées ou (v) en raison de défauts ou de retards dans le remplacement des fichiers sauvegardés.

ARTICLE 12 – CONTRÔLE DES EXPORTATIONS

1. Le Client reconnaît que le matériel, la technologie, les données, les services, les composants et les logiciels peuvent être soumis aux lois américaines et européennes de contrôle des exportations et aux lois du pays où il est livré ou utilisé. Le Client doit se conformer à toutes les lois susmentionnées. Les produits ne peuvent pas être vendus, loués ou transférés à des utilisateurs finaux ou des pays soumis à des restrictions en vertu de la législation susmentionnée ou à un utilisateur impliqué dans des armes de destruction massive ou un génocide. Le Client doit donc se conformer aux réglementations américaines et européennes applicables.
2. En cas d’infraction ou de réclamation contre ITAF sur la base du présent paragraphe, le Client indemnisera et sauvegardera ITAF de tous les dommages et frais payés ou encourus par ITAF en relation avec une telle infraction ou réclamation.

ARTICLE 13 – FORCE MAJEURE

1. L’ITAF n’est pas responsable du non-respect de ses obligations (y compris la livraison ou le service) causé par des circonstances qui rendent impossible l’exécution de ses obligations en vertu de l’accord indépendamment de la volonté de l’ITAF ou uniquement si des efforts ou des coûts déraisonnables peuvent être mis en œuvre, et qui ne pouvait raisonnablement être prévu à la conclusion de l’accord. La force majeure comprendra: grèves, problèmes avec les fournisseurs / transport / production, fluctuations des taux de change, mesures gouvernementales ou réglementaires, incendie, pénurie de main-d’œuvre, destruction de machines, catastrophes naturelles, etc. Cette liste n’est pas exhaustive.
2. En cas de force majeure, le contrat est suspendu en tout ou en partie pour la durée de ce cas de force majeure, sans que les parties soient obligées de verser une indemnité pour tout dommage ou perte subi. Si la situation de force majeure a duré deux mois, l’ITAF a le droit de résilier le contrat sans droit à indemnisation.

ARTICLE 14 – CESSATION DES PRESTATIONS EN CAS DE DÉFAUT D’EXÉCUTION

1. Si le Client ne remplit pas ses obligations contractuelles telles que convenues entre les parties, ITAF se réserve le droit de suspendre l’exécution de ses obligations jusqu’à ce que le Client se conforme à ses obligations.
2. En cas de violation du contrat par le Client et sans préjudice du paragraphe précédent, ITAF se réserve le droit de résilier unilatéralement le présent contrat ou d’autres contrats et/ou services en cours entre les mêmes parties contractantes, même si les autres services ne sont pas liés au contrat ou aux services dans le cadre desquels le Client commet une violation du contrat et même si la durée de ces contrats ou services n’a pas encore expiré. ITAF pourra mettre fin à cet accord ou aux autres accords et/ou services au moyen d’une simple déclaration écrite, sans que cela ne soit interprété comme une rupture de contrat de sa part. Une telle résiliation unilatérale ne peut en aucun cas donner lieu à la dissolution d’un accord aux dépenses d’ITAF.

ARTICLE 15 – POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ

1. Les données des Clients sont stockées et/ou transférées en stricte conformité avec les lois applicables en matière de protection des données. La politique de confidentialité de l’ITAF signifie que toutes les données relatives aux commandes et le matériel fourni ne sont pas fournis à d’autres organisations à des fins de marketing, à moins que le Client ne l’ait expressément accepté à l’avance.
2. Le Client fournit toujours toutes les informations utiles à ITAF dans les meilleurs délais, si nécessaire à la demande d’ITAF. Le Client donne le consentement à ITAF d’utiliser ces informations, et si nécessaire les données personnelles (conformément à l’art.4.1 du Règlement général sur la protection des données), ainsi que les catégories spéciales de données personnelles (conformément à l’art.9.1 du Règlement général sur la protection des données) incluses ici seraient traitées pour un ou plusieurs buts spécifiques, comme décrit dans l’objet du service et la tâche d’ITAF en vertu de cet accord.
3. Le Client a le droit de soumettre à ITAF une demande d’inspection, de correction, de suppression, de transfert de ses données personnelles ou une demande de retrait de son consentement ou d’opposition au traitement de ses données personnelles (conformément aux art.12 et suivants du règlement général sur la protection des données).
4. ITAF s’engage à fournir au Client une réponse motivée à sa demande dans un délai d’un mois. En fonction de la complexité de la demande et du nombre de demandes, ce délai peut être prolongé de deux mois supplémentaires si nécessaire. Cette réponse doit indiquer de manière motivée pourquoi ITAF (ne) répond pas à la (aux) demande(s) du Client.
5. ITAF se réserve le droit, le cas échéant, de facturer une redevance raisonnable compte tenu des coûts administratifs liés à l’acceptation de la (des) demande(s).
6. Si le Client estime qu’ITAF a agi illégalement en ce qui concerne le traitement des données personnelles, ou n’a pas ou insuffisamment répondu à la (aux) demande(s) adressée(s) à ITAF, le Client peut soumettre une plainte à l’autorité nationale de protection des données. Il peut le faire en utilisant les coordonnées suivantes : Autorité de protection des données, Drukpersstraat 35, 1000 BRUXELLES. Tél : +32 2 274 48 00 ou e-mail : contact(at)apd-gba.be.

ARTICLE 16 – AUTRES DISPOSITIONS

1. Si une ou plusieurs clauses ou partie d’une clause étaient invalides ou qu’une dérogation explicite était autorisée, cela n’affecte pas la validité et l’applicabilité des autres dispositions.

ARTICLE 17 – LOI APPLICABLE

1. Tous les accords avec l’ITAF sont régis par le droit belge.
2. Pour tous les litiges, seuls les tribunaux du district judiciaire du siège social de l’ITAF sont compétents.

Défiler vers le haut