Sécurité des mots de passe

Cyber Security October - Password Security

Partager cette publication

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

L’homme est le maillon le plus faible de la chaîne de la cybersécurité. La plupart des incidents et des violations de la cybersécurité sont dus à une erreur humaine. L’une des raisons les plus courantes est l’utilisation de mots de passe faibles et de mauvaises politiques de sécurité des mots de passe. Il devient donc essentiel, à notre époque, d’appliquer certaines mesures concernant la sécurité et la gestion des mots de passe, en particulier dans un environnement de travail.

Les mots de passe représentent toujours la première ligne de sécurité dans le monde moderne. Nous les utilisons non seulement sur nos ordinateurs et nos téléphones portables, mais aussi dans la vie de tous les jours. Par exemple, si vous voulez retirer de l’argent à un distributeur automatique, vous devez entrer votre carte de crédit, puis saisir votre code PIN. Il en va de même pour les achats. C’est pourquoi les mots de passe sont l’une des formes d’information les plus intéressantes pour les criminels. De nombreux criminels ciblent les points faibles d’un réseau, à la recherche d’un compte avec un mot de passe faible et des privilèges spéciaux au réseau de l’organisation, pour avoir accès aux informations confidentielles. Il est alors important de mettre en place des mesures, des processus ou des politiques en matière de sécurité des mots de passe qui seront suivis par les personnels à la fois pour les comptes, les dispositifs et les services professionnels.

Vous vous demandez donc peut-être comment améliorer vos mots de passe ? Eh bien, il y a peu de temps, le nombre minimum de caractères recommandé dans un mot de passe était de 8 caractères. Cependant, à mesure que la technologie, la sécurité, etc. progressent, les cyber-menaces et les méthodes d’attaque font de même. Aujourd’hui, il est recommandé qu’un mot de passe contienne au moins 12 caractères, une combinaison de lettres (minuscules et majuscules), de chiffres et de symboles. En bref, faites un mot de passe long, facile à retenir mais difficile à deviner. Vous pouvez également utiliser une phrase de passe.

Une phrase de passe est une combinaison de mots au lieu de caractères aléatoires. Vous prenez quelques mots sans rapport (3-4 recommandés), mais cela signifie quand même quelque chose pour vous, mélangez-les et vous obtenez une phrase de passe solide. Une autre chose à retenir est que vous devez éviter à tout prix d’utiliser le même mot de passe pour plusieurs comptes et services, car si un criminel accède à l’un de vos comptes, il essaiera d’utiliser le même mot de passe pour accéder à vos autres comptes. Vous trouverez ci-dessous des exemples de bons et de mauvais mots de passe et de phrases de passe.

Bons exemples Mauvais exemples
9brQC-2kkaVL!xEz basketball123
myW@yT0d@y qwerty
wafer-unburned-empty iloveyou
yellowrabbitsmoke timmy

Tandis que ces exemples sont bons et difficiles à deviner et à déchiffrer, ils sont aussi difficiles à retenir. Les phrases de passe sont recommandées pour les services et les comptes pour lesquels vous devez connaître un mot de passe. Néanmoins, il est courant aujourd’hui d’avoir de nombreux comptes différents pour divers services, comptes de courrier électronique, médias sociaux, etc. À chaque fois où il faut utiliser un mot de passe différent et sûr, vous aurez besoin d’un outil pour la géstion et la sécurité. C’est là qu’intervient la gestion des mots de passe.

La gestion des mots de passe est un processus qui consiste à gérer les mots de passe à l’aide d’un logiciel spécifique de gestion des mots de passe et à les sécuriser de manière à ce que personne ne puisse y accéder sans autorisation. À cette fin, un gestionnaire de mots de passe est utilisé. Il s’agit d’un logiciel qui offre des fonctionnalités telles que la gestion et la génération de mots de passe forts, en les conservant en un seul endroit, soit localement, soit dans le nuage. Ce logiciel peut être installé sur votre bureau, sur votre téléphone portable ou sur votre navigateur web comme extension. Il fonctionne avec un mot de passe principal. Un mot de passe principal est le mot de passe que vous devez saisir pour accéder à votre gestionnaire de mots de passe. Sans lui, personne ne peut y accéder, car les mots de passe sont conservés sous forme cryptée. Seule la personne possédant le mot de passe principal peut déverrouiller (décrypter) un gestionnaire de mots de passe et y accéder.

En plus, un autre niveau de sécurité qui devrait être appliqué par tout le monde est la mise en place d’un système d’authentification à facteurs multiples (AMF). L’authentification multifactorielle est une méthode d’authentification en deux étapes, contrairement à la méthode traditionnelle en une étape où il suffit de s’authentifier avec un mot de passe.

Par exemple, pour vous connecter à un site web, vous devez entrer un mot de passe et un code (généralement un code à 6 chiffres), soit reçu par SMS, soit généré par une application d’AMF. L’importance d’un mot de passe et d’un code d’accès solides est bien représentée dans la vidéo publiée par le Centre belge de cybersécurité.

Comment ITAF peut-il vous aider ?

Si vous avez besoin d’un moyen sécurisé d’authentification à vos services et à votre environnement de travail, avec des politiques de sécurité de mots de passe, ou si vous avez besoin de conseils ou d’aide pour sécuriser votre environnement personnel ou professionnel, vous pouvez toujours nous contacter.

Autres articles de cette catégorie
Contenu non lu
Vous avez encore des sujets plus intéressants à découvrir 89%
Défiler vers le haut

Rester informé

Abonnez-vous à notre newsletter